Les clubs

Le club vidéo

Par OPHELIE JOMAT, publié le mardi 22 janvier 2019 16:44 - Mis à jour le mardi 22 janvier 2019 16:54
vidéo.jpg
Présentation du club vidéo par M. Moy, Assistant Prévention Sécurité

 

INTERVIEW DE M. MOY

 

Quelle activité proposez-vous ?

 

Je propose aux élèves de réaliser une vidéo pour le concours "Non au harcèlement". Une fois cette réalisation terminée, il s'agit de présenter les autres clubs sur le site internet du collège, en les initiant à la prise de vue et à la retouche photo.

Comment s'appelle le club ?

 

Il s'appelle le club "vidéo".

Pourquoi faites-vous cette activité, et quel est son but ?

 

De nombreux buts à travers ce club. Tout d'abord, participer au concours "Non au harcèlement", discuter de cette thématique avec les élèves du club pour ensuite le diffuser dans le collège, pour favoriser les échanges entre adultes et élèves sur ce thème important. Pour réaliser ce clip, les élèves ont été initiés aux différents plans et axes de caméra. Le film a été choisi parmi les différentes créations des élèves pendant une réunion du CESC. Il sera bientôt diffusé auprès des élèves. Un autre but du club est de réaliser ces articles pour communiquer sur le collège et ses activités.

Quand faites-vous cette activité et à quelle heure ?

 

Le vendredi de 12 h 30 à 13 h 15.

 

Avez-vous rencontré des difficultés à mettre ce club en place ? Y a t-il des contraintes (effectifs élèves maximum, etc...) ?

 

Pour ce type de club, une quinzaine d'élèves se sont inscrits et c'est suffisant. Il faut avoir du matériel (trépied, micros, caméra, accessoires...) pour réaliser le tournage.

Cette activité va t-elle continuer l'année prochaine ?

 

Pour ma part, je ne serai plus là, mais j'espère que le collège continuera à participer au concours "Non au harcèlement", je regarderai de temps en temps le site officiel pour voir si une des créations du collège se distingue. Nous avons nos chances cette année.


Pouvez-vous détailler comment se déroule une séance ?

 

Et bien les séances varient au fil du temps. On commence par discuter du harcèlement, l'origine, les causes, les conséquences. Ensuite une ou deux séances pour faire apprendre aux élèves les différents plans et axe caméra que nous pourrons réaliser pour le tournage. Les séances d'après sont dédiées à la construction du scénario et des scènes (durée, plans, etc.). Nous passons ensuite au tournage, puis au montage. Cette année nous avons tourné 24 scènes, soit 24 blocs que les élèves ont pu travailler. Cela leur a permis de construire au mieux le développement et la conclusion du clip vidéo. Chacun a pu créer une création originale avec différents blocs.
 

INTERVIEW ELEVE

 

Marie, élève de 5B, dont la vidéo a été retenue pour le clip "Non au harcèlement" de cette année :

 

Pourquoi as-tu choisi de pratiquer cette activité ?

 

Pour faire une vidéo, je voulais apprendre le montage. Il y a eu des moments drôles pendant le tournage, comme on peut le voir dans les making-of.

Qu'est-ce que tu aimes dans ce club ?

 

Mon rôle de caméraman m'a vraiment plu. Je voulais participer au projet mais ne pas être filmée. Tout le monde a pu participer, sans que certains restent dans leur coin.